Women For Future – La Tribune

Découvrez la vidéo de l’événement Women For Future #W4F organisé le 29 avril dernier par La Tribune et qui consacrait 20 femmes qui changent le monde, à l’image de Delphine Remy-Boutang qui propose quatre principaux axes afin de rétablir l’égalité Femmes-Hommes et ne pas attendre 169 ans, ce qui serait inacceptable.

« Dans la vie, il n’y a pas de solutions, il y a des forces en marche. Il faut les créer et les solutions suivent. » C’est cette citation d’Antoine de Saint-Exupéry que j’ai décidé de présenter à la soirée « Women For Future » by La Tribune lundi 29 mai, au Théâtre de Paris. D’après les estimations, l’égalité Femmes-Hommes serait atteinte dans 169 ans : on ne cesse de reculer et ce n’est pas acceptable. Ce dont nous avons besoin pour changer la donne des 169 ans, ce sont justement de forces en marche. Je vous en propose quatre #ForABetterWorld ! :

1.L’optimisme de la volonté

Choisissons l’optimisme de la volonté. Ne jamais se résigner ou se dire que les cartes sont jouées; cet optimisme est ce qui nous aidera à ne pas céder à la fatalité.

2.Appliquer la discrimination positive pour enfin rétablir l’égalité des chances

J’invite toutes les femmes à appliquer la discrimination positive pour enfin établir l’égalité des chances. Si chaque femme en aide une autre, si chaque femme dirigeante refuse de payer une femme moins qu’un homme, déjà nous avancerons dans la bonne direction et donnerons l’exemple. Car on ne peut pas devenir ce qu’on n’a jamais croisé.

3.’Briser le plafond de verre’ à bannir de notre vocabulaire

Supprimons une fois pour toutes de notre vocabulaire l’expression ‘briser le plafond de verre’, complètement dépassée et qui inconsciemment nous paralyse, un plafond de verre à briser, ça fait mal ! Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir des mots. Arrêtons donc de parler de plafond de verre, éloignons-nous des modèles du passé qui nous rassurent mais nous empêchent d’avancer et de construire le futur. Cassons les codes, nous sommes à un moment crucial de rupture, c’est une chance qu’il nous faut saisir pour écrire notre futur. Changez le monde pour un monde meilleur, un monde plus égalitaire.

4.La nécessité de nouveaux rôles modèles

Créons de nouveaux rôles modèles, et rendons à Margaret ce qui appartient à Margaret ! Ce ne sont pas que les hommes politiques, scientifiques et artistes qui peuvent changer le monde : les femmes aussi ont leur rôle à jouer, les femmes entrepreneures et intrapreneures, les femmes digitales et engagées.

Ces forces sont en nous, la solution est en nous !

La JFD et le JFD Connect Club sont ces forces en marche qui nous permettent d’affirmer que l’innovation est aussi une affaire de femmes. Rappelons-nous que les femmes dans le numérique sont représentées à 28% : ce secteur qui symbolise le futur ne peut s’inscrire dans l’inégalité, ce serait un non sens. Alors affirmons ensemble, en mettant ces forces en marche, que les femmes sont le futur, que le 21ème siècle sera féminin ou ne sera pas. La JFD et le JFD Connect club sont plus qu’un événement : c’est un mouvement. ! Cette année, nous avons créé un véritable momentum et nous ne comptons pas nous arrêter là.

C’est pourquoi le JFD Connect Club ouvre un lieu physique à la rentrée à Paris, Trocadéro. Inauguré en septembre, il sera la concrétisation d’une demande des femmes qui, à 95%, disent avoir besoin de networker pour percer dans le digital.

C’est donc un lieu 100% networking qui ouvrira ses portes aux membres et aux partenaires du club : les femmes auront enfin leur QG ! Elles pourront venir se ressourcer, faire du business, rencontrer, partager, aider. Le lieu s’inscrira dans les codes féminins : des moments de yoga et méditation, un bar à sieste « power nap » (car entreprendre c’est sportif !), un espace de projection privée, un lieu pour pitcher et/ou venir s’inspirer des autres, une programmation mensuelle d’événements exclusifs et de conférences; un club acteur de la promotion de l’innovation au féminin.

Le lieu sera imaginé dans le respect des valeurs du club que sont l’innovation, le partage et la bienveillance.

Ce qui est formidable avec la technologie et l’innovation, c’est qu’une idée peut devenir une réalité. La technologie et l’innovation peuvent être au service d’un monde meilleur. Mais pour cela nous avons besoin d’une vision féminine. Les femmes sont les architectes du monde de demain … d’ailleurs elles le font depuis toujours : créer, créer la vie. Alors accrochons-nous à nos rêves qui deviendront des réalités pour le futur. En changeant les mentalités, nous pourrons changer le monde !

Delphine Remy-Boutang

Découvrez la vidéo complète de Women For Future ici.